Comment travailler les rythmes irrationnels au piano

Il n’est pas rare au piano de se trouver face à des rythmes irrationnels, c’est à dire des rythmes dont les subdivisions ne correspondent pas à celles de l’autre main ou au nombre de temps de la mesure qui les accueille. C’est en particulier très courant chez Chopin ou Liszt.

Dans cette vidéo, je vous donne une piste de travail très efficace. Vous m’en direz des nouvelles :).

Pour visionner la vidéo d’où est issue la question de Rémi, cliquez-ici.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    3
    Partages
  • 3
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  

Une réflexion au sujet de « Comment travailler les rythmes irrationnels au piano »

  1. Bonjour Marie-Cécile et un grand merci pour votre vidéo explicative sur les rythmes irrationnels, et plus particulièrement sur cette fameuse valse de Chopin.
    Il est vrai que je l’avais mise un peu “de côté” car je buttais sur ce fameux passage, il y a de cela quelques semaines.
    Grâce à votre approche et votre technique pour l’appréhender différemment, je m’y suis remis. Et cela fonctionne bien. Des résultats encourageants commencent à se faire sentir. J’ai compris le moyen pour y arriver et maîtriser cette façon de le jouer en décalage avec les 2 mains.
    Je continue de travailler avec régularité et plaisir.

    Merci encore pour votre aide précieuse.

    Bien cordialement
    Rémi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *