Cet article fait partie de la série Jouer du piano tous les jours pendant 30 jours.

 

Mardi 20 septembre 2016.

 

Aujourd’hui j’ai repris les mêmes exercices qu’hier, étant maintenant persuadée que le travail technique sera la clé de l’amélioration de la petite invention. Je n’y ai pas touché cependant car je veux la laisser reposer un jour. J’ai repris à la place la fantaisie de Chopin. Je l’avais laissée un peu tomber depuis trois ou quatre jours. C’est là que je me rends compte qu’il me faudrait bien plus qu’une heure pour véritablement progresser sur plusieurs morceaux. Deux heures, ce serait parfait. Peut-être un prochain défi…

 

P1060600

 

La fantaisie a progressé dans le confort de jeu, mais la précision des notes laisse de nouveaux à désirer. Je l’ai donc retravaillée, et jouée à nouveau du début à la fin pour faire le point. Je pense qu’il y en a encore pour une bonne quinzaine de jours de travail. Je vous la jouerai, quand je l’aurai bien peaufinée.

Et voilà, c’est le dernier jour de mon challenge d’une heure de piano par jour pendant 30 jours . Je suis très contente de m’être lancé dans ce défi. Je me rends compte que je me faisais un monde de quelque chose qui finalement devient faisable rapidement, l’habitude s’enracinant progressivement. Au bout d’un mois, j’ai déjà fait beaucoup de progrès, plus que je n’aurais cru au départ. Mais je suis loin d’avoir retrouvé la technique de mes plus beaux jours. Cependant je pense qu’en continuant sur cette lancée, à Noël je devrais avoir retrouvé mes capacités. Je vous tiendrai au courant, et continuerai régulièrement à faire des vidéos.

Ça n’a pas été tous les jours facile d’écrire un article et de monter une vidéo en plus de mon temps de pratique. Mais c’était aussi très enrichissant, car cela m’a permis de prendre du recul sur mon jeu, avec les prises de conscience qui vont avec, parfois glorieuses, parfois moins.

Bravo à ceux et celles qui se sont lancés aussi ! J’attends vos retours dans les commentaires ! A très bientôt pour le prochain article.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •