Jour 10 : Piano après le sport

Cet article fait partie de la série Jouer du piano tous les jours pendant 30 jours.

 

Mercredi 31 août 2016.

 

Très clairement aujourd’hui ça n’a pas été un bon jour. En effet j’ai eu la mauvaise idée de faire du sport avant. Je pense qu’il ne faudra pas que je renouvelle l’expérience. J’étais trop fatiguée physiquement. Je tremblais intérieurement et mes gestes manquaient de précision.

2016 08 31

J’ai tout de même réussi à tenir une heure. Mais pas d’heure sup aujourd’hui! Et le plaisir a été discret. Peut-être aurai-je du changer de programme pour aller sur des choses plus ludiques. Mais je voulais vraiment avancer dans les morceaux travaillés des jours précédents.

J’ai travaillé ma petite invention de Bach qui ne fait décidément pas de cadeaux. La moindre faiblesse d’un doigts et ça s’entend. Ma main gauche a eu du mal à se délier. Et je me suis même énervée en mode j’écrase le clavier! Je sais cependant qu’il y a eu de bon moment, mais j’étais insatisfaite.

Après une petite pause plaisir tout de même avec Daruis Milhaud, j’ai enchaîné avec la Fantaisie (voir jours précédents).

J’ai travaillé le plus possible par cœur. C’est une chose que je pratique de plus en plus. Je mets un pupitre à droite ou à gauche du piano et je m’habitue à ne plus avoir la partition devant les yeux. C’est le but non? Ne plus être dépendant de ce papier en noir et blanc, mais être plutôt entièrement consacré au son que l’on produit et ce (ou ceux) qui nous entoure. Et le travail par cœur est aussi un bon moyen d’être sure que je ne pense pas à autre chose.

Rester présent à ce qu’on fait ! Vaste sujet. Nous aurons l’occasion d’en reparler ici.

Est-ce que ça vous arrive de penser à autre chose en jouant? Partager-moi ça dans les commentaires.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  •  
  •   
  •  
  •  
  • 1
  •  

2 réflexions au sujet de « Jour 10 : Piano après le sport »

  1. J’adore ta tête à la fin!! au moins, ça c’est honnête! et comme ça on s’identifie mieux..!
    alors je dois dire que je suis ce défi depuis le début, avec cette petite voix qui résonne.. et toi? et toi? alors, là, ça y est, j’ai décidé que moi aussi!
    hier, j’ai joué avec un plaisir fou, en improvisant (tout nouveau pour moi), et j’étais plutôt contente de moi d’ailleurs! donc je me suis dis : “à refaire le plus possible”! mais pour ça, il faut de la discipline.. ainsi j’ai moi aussi griffonné dans un beau cahier en notant noir sur blanc mon défi : 30 min de piano par jour pendant 30 jours, dont au moins 10 min d’impro.
    et j’ai aussi décidé d’écrire après chaque séance ce que j’ai fait, mes ressentis, mes idées pour la prochaine fois etc., histoire d’être plus vite dans le bain la fois suivante, et de tirer le fil conducteur dans tout ça.. donc là, ça y est, il est 20H, je vais m’y mettre, donc j’arrête là car pianoter sur l’ordi car ça, ça ne compte pas dans les 30 min..
    Alors merci bcp pour cet élan très motivant et inspirant, à plusieurs c’est tjs plus simple!!
    Marion.

    • Merci Marion!! C’est génial que tu t’y mettes aussi. Ça va me donner un élan de plus de savoir ça. Très bonnes idée de noter tes impressions après le travail. On a parfois du mal à s’y replonger de suite après 24h.
      Bon piano!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *