Jour 15 : Si belle en ce miroir ?

Cet article fait partie de la série Jouer du piano tous les jours pendant 30 jours.

 

Lundi 5 septembre 2016.

 

En me filmant ces quinze derniers jours, j’ai remarqué que mon visage était souvent tendu quand je jouais. Vous ne l’avez certainement pas remarqué mais moi je sais! Sourire Bon il est vrai qu’il n’est jamais facile de se voir en vidéo, et nous sommes nombreux à en faire l’expérience. Je suis cependant persuadée que cette crispation du visage ne m’aide pas et me prend de l’énergie que je pourrais mettre dans mon jeu.

 

2016 09 05

J’ai entendu dernièrement que des chercheurs avaient prouvé qu’il était bon de poser un petit miroir sur son bureau pour avoir une plus grande conscience de soi et une plus grande volonté en travaillant. Comme je suis la reine des expérimentations en tout genre, je me suis dis que ça ne coutait rien d’essayer. Au moins ça me permettrais de vérifier mon visage de temps à autre. J’ai donc été chercher un petit miroir dans ma salle de bain et l’ai posé sur le piano. Une sorte de rétroviseur à piano ! Déjà que les pédales font penser au frein et à l’accélérateur… On est bon pour voyager !

C’est vraiment intéressant. Même si on a un peu l’impression de se prendre pour Narcisse. C’est assez étrange de jouer sous son propre regard, mais au bout de quelques temps je me suis rendu compte que cette expérience m’aidait beaucoup. J’ai remarqué une nette corrélation entre les moments où je pense à autre chose (ou ceux où je suis sur-focalisée) et ceux pendant lesquels mon visage est “fermé”. Et en le détendant, je constate souvent que ce que je n’arrivais pas à faire passe beaucoup mieux. Evidemment, c’est complètement lié aussi à la respiration.

Et vous ? Pensez-vous régulièrement à vérifier si vous n’êtes pas en apnée ? et si votre corps est détendu ? Attention, je ne parle pas ici de relaxation ou de mollesse, car pour jouer d’un instrument quel qu’il soit, il y a besoin de tonicité. Je parle de juste tension musculaire pour le besoin de chacun de vos gestes. A méditer…

4 réflexions au sujet de « Jour 15 : Si belle en ce miroir ? »

  1. J’a-dore ce morceau!!!! il est vraiment magnifique. si un jour je pouvais.. on verra! en attendant, j’ai pris énormément de plaisir aujourd’hui, ce qui fait que j’ai joué 1h30 sans m’en rendre compte! j’ai commencé par de l’impro, puis je n’avais pas du tout envie de jouer « ma » valse de chopin, alors j’ai sorti les préludes et fugues de bach et j’ai repris/déchiffré tous les morceaux que j’aimais!! un régal!!! plein de beaux souvenirs me sont revenus, par les mains, c’est étranges de voir que les émotions et sensations reviennent on ne sait pas trop comment ni pourquoi, sur les mêmes passages.. plus de 10 ans après!
    Merci Marie-Cécile pour ton élan (te voir jouer donne vraiment envie…).

  2. Bonjour Marie-Cécile,
    bravo de « tenir bon » pour ton défi quotidien 🙂
    En ce qui concerne le visage tendu et l’apnée, je l’ai remarqué chez moi aussi. Je n’ai pas expérimenté le miroir, je joue sur un piano droit laqué noir et je me vois dedans.
    Pour l’apnée, je fais souvent des exercices de respiration pour y remédier.
    Ca sent la fantaisie de Chopin à plein nez tout ça !!

    • Exact! Bien vu. Merci Aurélie de venir sur mon blog! Et oui les pianos offrent souvent cette possibilité naturellement. Sauf si on a la partition qui fait écran. Mais je trouve que ce n’est pas pareil. La présence du reflet est moins franche… 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *