Utile d’accorder son piano ?

On oublie tous régulièrement l’importance de faire accorder son piano pour profiter pleinement de son potentiel et de ses qualités.
Je vous invite dans cette vidéo à écouter attentivement et sans distractions extérieures la différence entre le même morceau avant et après accord.

Pour rappel, il est conseillé de faire accorder son piano plutôt 15 jours après la reprise ou l’arrêt du chauffage. Donc novembre ou avril en France, et à ajuster en fonction des années et régions. 
Mais cela n’empêche pas de le faire aussi dans un moment ou vous sentez que c’est nécessaire et que ça ne peut attendre !

Titre des morceaux :
Mélodie (Pièces Lyriques) d’Edward Grieg
Lascia Ch’io Pianga de Georges Friedrich Haendel.

L’accordeur ici est monsieur Pierre Fenouillat, accordeur et préparateur de piano à Bordeaux. Retrouvez ses coordonnées ici : https://www.cours-piano-bordeaux.com/bonnes-adresses/

Pour visiter ma chaîne Youtube cliquez ici : https://www.youtube.com/channel/UC9WKeSyfajhE-337rs0bO2Q?view_as=subscriber

Retrouvez-moi sur Instagram : https://www.instagram.com/mc_au_piano/
Et Facebook : https://www.facebook.com/apprendreajouerdupiano/
Twitter : https://twitter.com/MCBaritou
Linkedin : http://www.linkedin.com/in/marie-cecile-baritou

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  

10 commentaires

  1. Tout simplement incroyable.
    Je n’aurais jamais cru à une telle différence avant/après accordage…!
    Superbe idée d’ailleurs d’avoir réalisé cette vidéo.

    Je rejoins les commentaires précédents :

    Avant, le son est un peu « brouillon », confus, manque de finesse.

    Après, il est beaucoup plus net, plus vif, les harmonies donnent toutes leurs couleurs (et qu’elles sont belles sur le morceau de Grieg que je vous remercie de m’avoir fait découvrir !), l’émotion est décuplée et la sensibilité de votre jeu aussi.

    Finalement, cela me fait dire que l’accordeur (et celui-ci a l’air très compétent), est un peu un magicien.
    L’interprétation fait le reste et sublime ces magnifiques pièces du répertoire.

    Merci et bravo Marie-Christine

    Répondre
  2. Bonjour Marie-Cécile
    Merci pour ce partage. La différence est en effet énorme : avant accordage, le son est “ferraillé”, on perçoit des harmoniques de notes jouées “décalées” qui rendent un son de piano moins propre et pas très agréable, notamment sur les notes jouées par la main droite. Après accordage, le son est pur, les harmoniques sont parfaitement en phase et rendent un son pur, plus rond, moins métallique. Excellent travail de l’accordeur et excellente idée de nous faire partager le résultat !

    Répondre
  3. Bonsoir Marie-Cécile,
    excellent exemple qui devrait en convaincre plus d’un. La différence est très nette, je reprends les commentaires précédents, ils sont tous accordant (désolé) avec la meilleure oreille obtenue après le passage du maître.
    Ton plaisir de jouer se ressentait aussi fortement, quand tu baisses la tête et que tu nous montres un visage épanoui par les sonorités sublimées par l’artiste accordeur.
    Très heureux pour toi que tu retrouves ainsi le vrai plaisir de jouer et non plus simplement de travailler.
    Merci pour ce partage édifiant et convainquant.
    Bonne continuation à toi et à ton équipe.
    Salutations à toute la petite famille qui t’entoure de sa patience et de son amour.
    À bientôt sur le net……

    Répondre
  4. Bonjour

    Répondre
  5. Bonjour , comment, où se procurer cette partition , le morceau est tellement beau? Si je pouvais juste arriver à jouer le début…. Merci ( peut être pourriez vous nous l’enseigner?)

    Répondre
  6. Oui, belle amélioration. le son est plus chantant et retrouve de belles harmoniques. D’ailleurs votre jeu lui même s’est amélioré, en fait nous rendons à notre piano le plaisir qu’il nous donne. Avec le temps et quelques progrès je deviens plus difficile sur le choix d’un piano. J’ai fait le tour des pianos droits, l’expression est plus évidente avec un piano a queue mais difficile de concilier la longueur, le prix, la place, le budget…et le son qui me plait !

    Répondre
  7. Merci…..pour l’interprétation…Marie-Cécile…quel beau piano…bon…mon oreille n’est pas encore assez “aiguisée”pour prétendre différencier….quel est donc le titre de la première partition?
    Merci et bon piano!
    Pierre

    Répondre
  8. C’est incroyable !
    Avant accord : oui ce morceau est pas mal
    Puis soudain après accord : les frissons qui m’envahissent, une sorte de tristesse qui m’envahie, une émotion pure. Le piano vibre plus, on sent plus également le travail de la pédale.
    Je crois que j’ai également ressentie la joie de la pianiste qui retrouve son compagnon….
    Merci pour cette expérience.

    Répondre
  9. Tout à fait surprenant! video très utile. Comment ce magnifique piano peut il vous faire ça à votre insu?. tout aussi surprenant l’accordement qui se fait uniquement à l’oreille!! C’est adorable de vous entendre jouer en tout cas.
    Luc

    Répondre
  10. Bonjour, c’est effectivement très net pour moi.. avant l’accord le son pour moi est brouillon, pas net comme un son de cordes détendues.. c’est l’image qui me vient. Après l’accord, le son est clair, vif et vivant.. bonne expérience à vivre ! merci.. au lieu de quelquefois se dire qu’en ce moment on n’est pas bon !!
    de plus j’adore regarder faire l’accordeur, il y a quelque chose de magique dans ses gestes, une clé (presqu’un outil qui semble déplacé sur un piano), une oreille, quelques tours à un endroit, quelques tours ailleurs et hop ! la beauté est de retour et mon “black eagle” (c’est le nom que j’ai donné à mon piano) est à nouveau heureux de s’exprimer !

    Répondre

Laisser un commentaire

Vous êtes libre de recevoir mon guide d'apprentissage de morceau, ainsi que ma méthode de lecture de notes, en remplissant ceci :