La méthode Tagrine, très bon choix pour les débutants au piano.

 

Nathalie Béra-Tagrine est une pianiste de renom, fille de Nadia Tagrine, pianiste franco-russe et pédagogue hors-pair. Comme c’est indiqué dans la préface, la méthode est fortement inspirée et issue de l’enseignement qu’a reçu l’auteur de sa mère. On y trouve tout au long des pages de jolis dessins qui plaisent en général beaucoup aux enfants autour du thème des chats. L’importance est accordée à l’apprentissage des notions de solfèges essentielles en parallèle à celui du jeu du piano. Tout est expliqué de manière claire, précise et complète. Afin de mettre immédiatement en pratique, des exercices écrits sont proposés suivant les explications théoriques. Les morceaux reprennent et rappellent régulièrement ces notions. Un CD permet à l’élève d’écouter son morceau en dehors du cours autant de fois qu’il le souhaite.

Chat sur un piano

Illustrations d’Ambroise Béra

La structure est la même tout au long de la méthode : Un morceau accompagné de sa page d’explications, de conseils et de moyens concrets de le travailler. Ceci est pour moi l’énorme atout de cette méthode. C’est un outil d’efficacité merveilleux pour l’élève quand il se retrouve seul après son cours de piano… Et cela permet de plus au professeur de piano de pouvoir se concentrer pendant son cours sur la recherche du son et de la musicalité avec l’élève, et sur le fait de “donner vie” à tout cela, plutôt que de prendre du temps pour expliquer et écrire une méthode de travail sur le traditionnel “petit carnet”.

Cette méthode est également tout à fait adaptée pour un adulte s’il n’est pas allergique au fait de travailler sur un support pensé pour les enfants de par ses illustrations. Très complète et comportant beaucoup de textes explicatifs, elle conviendra particulièrement au fonctionnement de l’adulte.

Volume 1 :

Méthode Tagrine pour piano

Les quarante premières pages comportent une longue introduction théorique et pratique avant le premier morceau. Les notions expliquées ici peuvent, à mon sens être abordée au préalable puis en parallèle à l’apprentissage des premiers morceaux aux environs de la page 40. Ceci afin de ne pas frustrer l’élève qui est en général venu avec l’envie de jouer rapidement du piano.

On trouve dans cette introduction une explication des notions de base de solfège pour comprendre le fonctionnement de l’écriture des partitions. Le lien avec le clavier et le placement des notes sur le piano. Egalement de précieux conseils à lire et à relire sur la position au piano.

Viennent ensuite des exercices de doigt particulièrement intéressants pour les pianistes. Les trois “exercices Tagrine” font travailler l’indépendance des doigts, les fameuses respirations de fin de phrases qui manquent si souvent à la plupart des apprenants, et un travail sur le legato, pilier de la technique pianistique. Un exercice spécial pour les “doigts qui se cassent” à la dernière phalange (comme sur la photo ci-dessous) est pour moi un outil que j’utilise régulièrement avec mes élèves.

Doigt cassé

Suivent ensuite des exercices de lecture inspirés de la méthode Dandelot, et des exercices de polyrythmie, préalable indispensable à tout travail de déchiffrage pianistique et qui permettent de travailler l’indépendances des mains.

Ce travail d’indépendance est d’ailleurs rapidement abordé par des morceaux qui comportent des phrasés et des ponctuations différentes aux deux mains.

La musicalité est une préoccupation majeure de Nathalie Bera-Tagrine. Elle insiste régulièrement sur l’importance d’une recherche de beauté du son et de phrasé avec l’importance des “respirations” traduit par le geste de levée de la main. Ce mouvement permet de vérifier par là même que le poignet, véritable “conducteur” de la pensée musicale, n’est pas bloqué.

La pédale est abordée vers la fin de ce volume 1 de manière très précise et pratique avec une bonne explication des deux façons de l’utiliser, puis un exercice centré sur le mouvement du pied.

 

Volume 2 :

Méthode Tagrine pour piano

Le deuxième volume est tout aussi excellent que le premier, avec des morceaux de plus en plus mélodieux et attractifs pour les élèves. On retrouve bien là l’auteur des quatre cahiers des “Pièces Récréatives”, si agréables à jouer. Beaucoup de styles différents et variées, évoquant la danse, des chansons enfantines merveilleusement arrangées pour le piano, des thèmes connus, des ambiances russes, le blues et le jazz.

Nous retrouvons au début, et disséminées tout au long de ce volume 2, les notions de solfège et de piano indispensables du premier volume, permettant ainsi à quelqu’un qui veux acheter la méthode en ayant déjà un niveau moyen de deux ans de piano (à adapter bien sûr en fonction des capacités de chacun), de pouvoir s’y référer sans acheter le volume 1. Délicate attention de Nathalie Béra-Tagrine !

Puis les tonalités majeures et mineures sont expliquées, avec quelques exercices écrits comme toujours pour vérifier l’assimilation et la compréhension. Des morceaux à plusieurs voix d’importances égales, les ornements, la pédale de gauche, l’octave, le ternaire, la syncope et le rythme “trois pour deux” entre autres font de cette méthode un assemblage rare des notions indispensables de l’apprentissage du piano acoustique dans ses différents usages.

 

Points forts :

– Aspect attractif des illustrations

– Morceaux mélodieux

– Le “comment travailler” adapté à chaque morceau qui fait défaut dans presque toutes les autres méthodes.

– La présence d’un CD avec tous les morceaux joués par Nathalie Béra-Tagrine elle-même avec beaucoup de finesse.

– Très peu d’exercices de doigts écrits de manière solfégique, à part les indispensables. Le travail technique est essentiellement travaillé dans le contexte du morceau. Un bon point pour la motivation.

 

Points faibles :

– C’est pour moi un inconvénient d’une de ses qualités majeures… Beaucoup de textes qui ne seront certainement pas lus par le jeune enfant si personne ne l’aide à la maison. Donc pour les plus petits, le parent doit s’impliquer pour pouvoir tirer partie de tous les avantages de cette méthode.

 

Pour vous procurer la méthode, cliquez ici:

Recherches utilisées pour trouver cet article :méthode tagrine

Une réflexion au sujet de « La méthode Tagrine, très bon choix pour les débutants au piano. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *