Des exercices pour améliorer la coordination des mains au piano.

Problème de coordination au piano

 

 

Voici ma réponse à la question d’Henri posée ici, en vidéo. Pour des informations plus poussées sur le sujet, lisez aussi mon article sur la coordination et comment l’améliorer. Vous pouvez vous aussi me poser vos questions dans le champs des commentaires en dessous de cette page.

Vous pouvez vous aussi me poser vos questions dans le champs des commentaires en dessous de cette page.

 

Transcription texte de la vidéo :

 

Des exercices pour améliorer la coordination des mains au piano.

 

Bonjour et bienvenue sur le blog www.apprendre-a-jouer-du-piano.com.

 

Alors comme promis, je réponds à la première question qui m’a été posée en-dessous de la vidéo que vous pouvez aller retrouver sur ce lien http://apprendre-a-jouer-du-piano.com/posez-moi-vos-questions-ici/,  si vous avez vous-même des questions.

 

C’est une question d’Henri :

« Ma question est au sujet de la coordination des deux mains. J’ai essayé mais pas moyen. Le cerveau fait des nœuds et les doigts s’emmêlent. Y a-t-il des exercices simples pour y arriver ? »

« Pourquoi cette question dès la première question ! C’est le piano ça. C’est justement le problème. »

 

Non plus sérieusement Henri merci beaucoup d’avoir posé cette question.

Je vais tenter d’y répondre bien sûr, je suis là pour ça.

J’ai un article qui a été écrit, sur ce sujet, que j’ai essayé de faire le plus complet possible. Vous pouvez aller le visiter ici http://apprendre-a-jouer-du-piano.com/comment-ameliorer-lindependance-et-la-coordination-des-mains/.

 

Maintenant c’est une question difficile à répondre, parce que je ne sais pas bien à quel niveau vous êtes Henri. Je vais supposer que vous êtes plutôt dans les débutants. Mais c’est vrai qu’il y a plein d’exercices possibles en fonction de votre niveau.

Donc je vais supposer que vous êtes plutôt dans les premières années, entre 1 à 3 ans de piano.

« Écoutez Henri. C’est pas compliqué, il suffit de travailler mains séparées. Voyons ! Je vous l’ai dit mille fois ! »

 

Non. C’est plus complexe que ça. Et c’est plus nuancé que ça.

  • Alors il faut travailler mains séparées. Mais moi je vais plutôt employer, le plus souvent possible, le terme de mains alternées.

C’est-à-dire qu’il faut alterner très très souvent les deux mains.

Il ne faut absolument pas, mais absolument pas, que vous restiez une semaine sur la main gauche et une semaine sur la main droite. Ou alors, pas tout le morceau la main gauche, ou tout le morceau la main droite. Ça non plus ce n’est pas utile, ça va vous faire perdre un temps monstrueux.

Donc ce qu’il faut faire c’est alterner régulièrement les mains.

Il y a plusieurs raisons pour cela :

  • Pour que la mélodie et ce que vous entendez restent dans votre mémoire immédiate au niveau de l’oreille et au niveau du geste. Ça c’est une première chose.
  • Ensuite il ne faut pas fatiguer les mains. Et c’est vrai que si on reste longtemps sur une main, il y en a une qui va se refroidir et l’autre qui ne va pas se reposer.

 

Ensuite, une petite remarque pour les débutants.

Vous pouvez effectivement alterner les mains et faire juste par petits morceaux comme je l’ai dit dans un autre article. Par petits morceaux, par mesure, ou par deux mesures, sur tout le morceau. Vous pouvez alterner les mains un peu sur tout le morceau.

 

En revanche, pour vous qui êtes un petit peu plus avancé.

Même à partir de la deuxième ou troisième année, il va falloir se concentrer uniquement sur les passages qui sont plus difficiles, les passages que vous avez du mal à faire. Sinon ce n’est pas très utile de séparer les mains.

Il vaut mieux que vous vous entrainiez à les faire mains ensembles. Parce que c’est une des difficultés du piano. Donc c’est ça.  Il y a un moment où il faut s’y coller.

Donc ça c’est une méthode générale on va dire.

 

Maintenant plus spécifiquement.

  • Si vous avez plusieurs voix.

Vous savez, quand vous avez par exemple la main gauche qui fait une petite mélodie et la main droite qui fait une autre petite mélodie et ça s’entremêle.

Là il y a plein de façons de travailler, mais ce qui me vient là :

  • C’est chanter une des deux voix par exemple pendant que vous jouez l’autre.
  • Ou alors vous jouez tout et vous chantez une des voix.
  • Et puis après, vous changez de voix pour prendre d’une autre. Vous dites le nom des notes et vous essayez de le chanter.
  • Si c’est difficile pour vous de chanter, vous dites juste le nom des notes. Et en rythme bien sûr.

 

  • S’il y a plusieurs rythmes.

La difficulté c’est souvent parce qu’on a une main qui fait un rythme et une autre main qui fait un rythme. Après il y a plein d’autres cas de figure mais j’en parlerai dans d’autres vidéos.

  • À ce moment-là vous pouvez faire ce que l’on appelle de la polyrythmie.
  • Vous faites sur vos genoux.
  • Puis vous pouvez le faire sur le couvercle avec vos doigts. C’est-à-dire que là vous ne serez pas gêné par le son et vous serez beaucoup plus attentif à la sensation que vous avez de vos doigts.

 

  • Un autre cas de figure. Si vous avez une mélodie à droite, et que vous avez à la main gauche un accompagnement.

Travaillez la main gauche seule, en chantant la main droite avec le nom des notes.

 

Maintenant si c’est encore difficile.

Alors là il faut bien que vous compreniez que la coordination, au plus profond, c’est une question de détente. Donc :

  • Vous pouvez faire de la sophrologie.
  • Vous pouvez faire du yoga.
  • Vous pouvez faire plein d’activités.

Parce que si vous êtes quelqu’un d’un petit peu nerveux, souvent la coordination est difficile à cause de ça.

« Je vais y arriver »

  • Il y a un autre exercice qui s’appelle le Cross Crawl. Je vous en ai déjà parlé justement dans l’autre article sur la coordination, je vais vous montrer maintenant comment on fait, en vrai, en vidéo.
  • Ensuite, vous pouvez compter tout haut les temps pendant que vous jouez. Comme si vous déclamiez les numéros sur scène.
  • Vous pouvez aussi nommer le nom des notes.
  • Vous pouvez nommer les doigtées.
  • Vous pouvez taper la pulsation d’une main et jouer l’autre main., ou le rythme d’une main et jouer l’autre main en réel sur le piano.
  • Vous pouvez aussi échanger les mains. C’est-à-dire jouer la main gauche avec la main droite, et la main droite avec la main gauche.

 

Une autre chose parfois qui débloque beaucoup.

Il ne faut pas le faire trop souvent parce que sinon ça abime les oreilles.

Vous vous mettez un casque sur les oreilles et vous mettez une musique assez forte, qui n’a rien à voir. Par exemple du RAP, du Hip-Hop, de la Zumba, ce que vous voulez, bien fort. Et vous essayez de jouer le passage en question.

Ça marche vraiment super bien pour débloquer les passages qui ne passent toujours pas après avoir travaillé.

 

Dernière petite précision.

C’est vrai qu’à partir d’un certain âge on apprend moins vite. C’est plus compliqué et on peut avoir des difficultés à ce niveau. Ce n’est pas une bonne excuse.

Le cerveau continue à évoluer même après 65 ans. Il évolue tout le temps, jusqu’au bout, jusqu’à la fin. J’ai personnellement des élèves qui ont un certain âge et ils progressent quand même. Ils sont plus lents bien sûr qu’un enfant, mais ça progresse toujours. D’accord ?

Donc il faut que vous soyez patient.

 

Voilà, j’espère que cette vidéo vous aura aidé. Maintenant c’est à vous d’agir. C’est à vous de travailler. C’est à vous d’appliquer.

 

Merci, à bientôt sur le blog !

 

Recherches utilisées pour trouver cet article :à coord du piano

4 réflexions au sujet de « Des exercices pour améliorer la coordination des mains au piano. »

  1. Bonjour et merci pour vos vidéos.. vos explications me sont très utiles.

    Je voudrais savoir comment jouer une Trille et quels doigts utiliser (en principe).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *