Trois accessoires indispensables pour le pianiste

 

Après votre piano bien sûr, il y a trois objets absolument indispensables pour travailler efficacement au piano : un crayon à papier, une gomme, un carnet de note. Vous devez toujours vous assurer de les avoir auprès de vous avant de démarrer toute séance de travail. Il est même important que les deux premiers soient en permanence posés sur le piano et qu’ils ne servent à rien d’autre. Prévenez toute personne susceptible de passer par là que vous voulez absolument qu’ils y restent. Voici plus en détails pour quelles raisons et à quoi cela va servir.

 

Le crayon à papier :

Vous devez écrire sur vos partitions. Entourez ou marquez d’une manière quelconque les passages que vous remarquez difficiles pour vous. Indiquez par un petit point d’interrogation une question à poser à votre professeur éventuel, à un ami pianiste plus avancé que vous ou sur un forum de piano. Notez les doigtés que vous avez du mal à mémoriser.

 

Ecrire les doigtés

Photo de Laurent Wangermez

Ne pas hésiter à changer ceux qui sont écrits par l’éditeur s’il ne conviennent pas à votre main, mais à condition de les avoir d’abord essayés plusieurs jours. En effet certains doigtés peuvent paraitres inconfortables car votre main n’est pas habituée à cette technique ou cette façon de faire. Essayez avant de rejeter ! Vraiment ! La personne qui les a écrits était certainement plus experte que vous. Attention en revanche aux éditions trouvées sur internet où la remarque précédente n’est pas forcément vraie. Si la gène due à ce doigté ne passe pas en quelques jours, cherchez-en un autre et écrivez-le.

Evidemment le taille crayon à terme sera aussi utile c’est évident, sinon c’est signe que vous ne notez pas suffisamment de choses ! Clignement d'œil

 

La gomme :

L’outil indispensable !! Oui il faut savoir gommer les partitions et ainsi alléger leur lecture. Je vois trop de partitions noires de remarques de professeurs énervés, des barres de pulsations qui ne servent plus, des passages entourés qui sont maintenant acquis. Vous avez besoin que les informations soit à jour, et claires. Une bonne lecture est intimement liée à la compréhension rapide des gestes à effectuer. Comment un vaste gribouillis peut-il vous y aider ? Il est pour cela important pour moi d’écrire avec légèreté sur la partition de mes élèves afin qu’ils puissent faire disparaitre facilement mes remarques dans le futur. Pas besoin de les marquer au fer rouge ! Ou au Bic ! Ou même d’insulter… Surpris

 

Pauvre élève de piano

 

Une autre capacité est révélée si vous vous servez régulièrement de votre gomme : le changement ! Oui vous avez le droit de changer d’avis, de revenir sur ce que vous aviez décider. C’est même votre devoir si vous vous rendez compte que cela n’est plus approprié. Mais pour cela il faut être actif dans votre travail et être dans une recherche consciente. Ne vous inquiétez pas, je vais écrire régulièrement sur ce sujet afin que vous sachiez comment faire. C’est mon dada.

 

villot_0062

Photo de Laurent Wangermez

 

Le carnet de note :

Petit conseil d’amie : quoi que vous fassiez, il est toujours utile d’avoir de quoi noter sous la main. Et au piano c’est d’autant plus important que vous avez besoin de vous couper du monde extérieur et de vos autres activités pour être efficace. C’est pourquoi si vous pensez à quelque chose que vous devez faire ou penser plus tard, notez le afin que vous soyez sûr de vous en souvenir après votre séance de piano et donc capable de vous reconcentrer rapidement.

D’autre part, notez-y, après avoir noté la date du jour :

  • Toute idée de morceau que vous auriez envie de travailler plus tard
  • Toute idée de morceau que vous avez déjà joué et que vous voudriez rejouer plus tard.
  • Les dates de début de travail d’un morceau que vous démarrez, et quand vous le laissez pour y revenir plus tard.
  • Toute difficulté que vous rencontrez, avec le numéro de la mesure concernée, afin de pouvoir en parler à votre professeur si vous en avez un.
  • Les remarques, conseils de votre professeur pendant le cours, avec la date.

Voici un joli carnet que j’utilise personnellement pour joindre l’utile à l’agréable :

Carnet de note piano

 

Pour finir un quatrième !

Pour moi il n’est pas indispensable au tout début, mais il sera bon d’en avoir un dans le courant des deux premières années : un métronome. Sachez que maintenant, tous les Smartphones en proposent des gratuits sur les “PhoneStores” et que vous pouvez, de plus, en trouver en ligne. Je reviendrai sur l’utilisation de cet outil qui peut devenir un “tue” musicien s’il est mal utilisé et qui ne donnera jamais de la pulsation à quelqu’un qui n’en a pas.

 

Accessoires indispensables au piano

Photo de Laurent Wangermez

Dites-moi dans les commentaires ci-dessous si cet article vous a aidé.

Recherches utilisées pour trouver cet article :les indispensables du pianiste
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  •  
  •   
  •  
  •  
  • 1
  •  

3 réflexions au sujet de « Trois accessoires indispensables pour le pianiste »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *