Jour 25 : Renoncer

Cet article fait partie de la série Jouer du piano tous les jours pendant 30 jours.

 

Jeudi 15 septembre 2016.

 

Challenge tenu jusque là. 25 jour que je fais une heure de piano par jour. Quel plaisir parfois ! Quel défi certains jours. Les “ennemis” de ma décision se bousculent sur mon planning, mais surtout dans ma tête.

 

2016 09 15 (2)

Je dois faire des choix. Renoncer à être une cuisinière modèle. Renoncer à être un parent d’élève modèle. Renoncer à être à jour sur des choses qui ont finalement peu d’importance si je prends du recul. Je sais jouer du piano. C’est une chose qui m’est spécifique, et je suis la seule à pouvoir m’améliorer au jour le jour. Je suis la seule responsable de mes réussites ou de mes échecs. Donc c’est une priorité.

Aujourd’hui, séance en soirée à déchiffrer et travailler des petites pièces qui sont sorties cette année et que j’adore. Elle sont pleines de charme et évoque beaucoup de douceur. Les mélodies sont élégantes et font penser parfois à certaines musiques de film de Vladimir Cosma. C’est Nathalie Bera-Tagrine, pédagogue et talentueuse pianiste, qui les a écrite. Merci à elle pour son travail.

Puis un travail global de jeu sur la petite invention à deux voix de Bach. J’exerce la précision de mes doigts et la tenue solide de la voûte de mes mains. Suite à ma réflexion d’hier, je pense que c’est une des clés qui me permettrait de progresser énormément. Mais ça ne m’empêche pas de piquer quelques petites crises de nerfs quand mes doigts se prennent dans le clavier ! Cette patience qu’il faut avoir…

A demain !

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  

2 réflexions au sujet de « Jour 25 : Renoncer »

  1. Ping : Comment jouer du piano tous les jours (26/30)

  2. Ping : Jouer tous les jours : jour 27

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *